Le terme « Chiropraxie » est issu des mots grecs « Cheir » (main) et « Praktos » (fait/action) et signifie donc littéralement « fait avec la main ».

La chiropraxie est un art, une science et une philosophie. C’est une profession de santé curative et préventive qui maintient le corps dans son état de santé optimal.

La chiropraxie est l’art naturel de soigner sans l’usage de médicament, une science spécialisée dans la prévention et la prise en charge des désordres mécaniques, chimiques et psycho-émotionnels permettant d’en supprimer les effets de ces désordres sur le fonctionnement du système nerveux, sur la santé et la qualité de vie en général.

Sa philosophie considère l’organisme comme un tout indissociable, une unité indivisible dont chaque composant est un maillon essentiel pour le fonctionnement optimal du tout.

Un art parce que l’acte chiropratique appelé ajustement chiropratique (mobilisation articulaire spécifique), exige un toucher spécifique et une dextérité particulière hors du commun.

3 effets principaux :

– Mécanique, en restaurant la mobilité articulaire.

– Neurologique, en agissant sur les voies de la douleur (antalgique) et en libérant l’influx nerveux.

– Musculaire, en favorisant le relâchement musculaire. Exclusivement manuelle, la chiropraxie est une discipline précise, dosée, minutieuse et exacte.

Une science parce que la chiropraxie se réfère à l’anatomie, la physiologie, la neurologie et met en évidence la relation existante entre certains troubles de la santé, le système nerveux, la colonne vertébrale et le bassin, selon une expérience clinique vérifiée. Elle repose sur des compétences et une connaissance approfondie du corps humain.

Une philosophie qui considère le corps dans son entier, le patient dans son individualité et qui insiste sur l’éducation du patient face à sa responsabilité dans la gestion de sa santé.

Une profession de santé douce et préventive qui cherche à comprendre le langage du corps dans toutes ses formes d’expressions, assurant la restauration et l’entretien du capital santé par l’ajustement de la structure du corps.

La Chiropraxie s’intègre parfaitement au projet de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’O.M.S. qui définit la santé comme « un état de bien-être optimal physique, mental et social et pas simplement l’absence de maladie ou d’infirmité ».

Elle est alors reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Le chiropracteur est un thérapeute de premier contact. Les patients peuvent le consulter directement. Le diplôme de « Docteur en Chiropraxie (D.C.) » lui confère la possibilité de procéder au diagnostic et au traitement des pathologies et des différentes atteintes qui relèvent de sa compétence. A ce titre, il n’hésitera pas à pratiquer des examens, à vous référer pour avis ou pour traitement complémentaire vers un autre praticien selon les nécessités de l’état de santé du patient.

Back To Top